Trésors cachés par Catherine Gorka

5 Femmes inspirées et inspirantes

  1. Starchild Stela

Elle sillonne les rues montréalaises depuis plus d’une dizaine d’années. Sans formation artistique particulière, mais plutôt dans les études de genre, elle se distingue par ses illustrations qui évoquent la candeur infantile, telle que les poupées, les fées, la crème glacée, les jouets et fleurs en combinaison avec des mots nous rappelant la réalité du monde adulte. Cette dichotomie vient dénoncer les micro-agressions du quotidien vécues par l’artiste, qui s’identifie comme « queer femme » non- binaire et qui travaille auprès de survivants de violences sexuelles. On peut apercevoir la fameuse poupée, icône la plus connue de Stela, un peu partout dans la ville.

cathcrédits photo : Nickie Robinson

Pour voir des graffitis de Stela:

https://fr-ca.facebook.com/starchildstela/

https://www.instagram.com/littlestarchild/

  1. Niti Marcelle Mueth

À la fois peintre, sérigraphe, illustratrice et graphiste, elle a comme souci premier de représenter la diversité féminine dans l’art. Niti Marcelle s’inscrit telle une artiste féministe intersectionnelle. Ce mouvement prend en compte les diverses oppressions systémiques que peuvent vivre une femme en société, au delà du sexisme (capacitisme, racisme, coloriste, etc.) De plus, elle dénonce l’absence des femmes de couleur et marginalisées dans les médias et les arts, à travers ses oeuvres. Celles-ci se retrouvent, entre autres, dans des gifs sur les médias sociaux, sur des chandails ou des affiches pour promouvoir une image égalitaire ainsi que l’amour propre chez ses groupes de femmes. Elle est aussi mère de la plateforme montréalaise The Woman Power qui a pour but d’offrir un espace créatif, respectueux et valorisant la femme. WE GON’BE ALRIGHT, BODIES & TATTOOS et TRIANGLE sont trois de ses projets artistiques les plus connus.

Plus sur Niti Marcelle:

https://nitimueth.com/

https://www.instagram.com/nitimueth/

https://neverwasaverage.com/thewomanpower

niti

Crédit de l’oeuvre : Niti Marcelle Mueth (Proud child of an immigrant) 

  1. Émilie Mercier et Frédérique Marseille

En bref, c’est l’histoire de deux amies d’enfance qui aiment les fesses. Émilie est connue en tant que photographe et plastigraphe montréalaise. Elle met de l’avant dans ses oeuvres la douceur, la vulnérabilité et la sensibilité des corps. Frédérique est son acolyte, sa complice. Ensemble, elles ont eu l’idée de collectionner des fesses, plus précisemenent 1001 photographies de postérieurs divers féminins. Le but premier était de décomplexer les Femmes, surtout les adolescentes. Le projet 1001 Fesses , envoie des pierres aux critères esthétiques véhiculés dans les médias actuels et met en lumière de vraies fesses comme celles de ta voisine ou de ta tante.

P.S Il est possible que ce soit vraiment les fesses de ta voisine en passant!

Pour découvrir davantage Émilie Mercier:

https://www.artbangbang.com/EmilieMercier/414

https://fr-ca.facebook.com/emiliemercierplastigraphe/

http://1001fesses.tumblr.com/lequipe

  1. Caroline Hayeur

Photojournaliste, photographe, enseignante de niveau universitaire, artiste audiovisuelle. Femme de milles passions, Caroline s’intéresse à l’esthétique du lien, aux diverses formes de socialisation, à la communauté et à l’individu. Pour ne nommer qu’une infime partie de ses projets, il y a AMALGAT: DANSE, TRADITION ET AUTRES SPIRITUALITÉS (2007) qui adressent la question des nouveaux arrivants. Il y a aussi HABITER-AU-DELÀ DE MA CHAMBRE (2011) qui dispose une diversité d’espaces de vie. On y voit des photographies de chambres d’adolescents venant ainsi valoriser l’humain dans son environnement et susciter des questionnements sur la place qu’occupe l’individu dans l’espace, dans son habitat et dans la société. Elle fonde aussi un duo nommé Les Ying Yang Ladies avec Myléna Bergeron, une musicienne. Son oeuvre qui attire davantage l’attention dernièrement est 24 poses féministes (2012). Caroline collabore avec Virginie Brunelle, Queen Ka, Donzelle, Myriam Jacob-Allard, Véronique Pascal et Coco Riot. Ensemble elles y dressent 24 différentes poses, à l’image de la Femme d’aujourd’hui . On y retrouve 24 représentations différentes que l’on peut clairement associer au schème féminin soit agée,blonde, célibataire, conciliante, égale, féminine, forte, grosse, hystérique, libre, menstruée, mère, pauvre, poilue, présidente, prostituée, queer, romantique, salope, secrétaire, sexuelle, solitaire, victime et voilée.

Plus sur Caroline:

http://www.art.carolinehayeur.com/

https://www.onf.ca/interactif-sans-flash/

AAA-HAYEUR-PORTRAIT

Crédit photo : http://www.art.carolinehayeur.com/fr/project/page/about

  1. Michelle Lacombe

Artiste multidisciplinaire jouant principalement avec l’art corporel et la performance, Michelle Lacombe est directrice de la plateforme collaboratrice VIVA! Art Action, constituée de 6 centres artistiques autogérés de Montréal, avec comme but commun de soutenir et favoriser l’émergence de l’art action. Michelle attire principalement l’attention avec son projet artistique Portrait of a Self Memorial and an Anonymous Aesthetic Beheading, plus précisément son installation Bartolo di Fredi’s Bloody Gash; La césarienne et la chute de l’homme. Elle déconstruit en éléments symbolistes se voulant minimalistes, l’oeuvre originale de Bartolo di Fredi La Création d’Ève (1356-1367), où il est représenté la figure divine qui offre la bénédiction d’une main et de l’autre qui guide Ève, qui émerge du flanc d’Adam. Elle remet l’incision dans un contexte féministe et actuelle qui rapporte en quelque sorte à un questionnement sur l’appropriation religieuse et médicale de la création de la vie. La césarienne, la reproduction féminine, dans un contexte de 2017.

Pour plus d’infos sur Michelle:

http://www.lacentrale.org/membre/michelle-lacombe

http://vivamontreal.org/fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s