Les abats amoureux par Emmanuelle Ayotte

C’est à l’aide de doigts que j’ai trouvé finesse
C’est au sein de l’esprit que j’ai trouvé santé
C’est au cœur du talon que j’ai compris faiblesse
C’est dans le nez que j’ai exhibé la fierté

C’est dans ce sang glacial que j’ai trouvé maitrise
C’est en l’absence de voix que j’ai trouvé surprise
C’est dans la tête que j’ai trouvé réflexion
C’est sans parole que j’ai trouvé stupéfaction

C’est sur les épaules que j’ai compris la pression
C’est dans cet estomac que j’ai acquis la peur
C’est dans le cœur que j’ai approfondi passion
Mais c’est dans tout ton être que j’ai trouvé bonheur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s