La psychologie : pour le meilleur et pour le pire par Benjamin Lechasseur

La psychologie : une discipline historique qui a fait la pluie et le beau temps. Malgré des découvertes extraordinaires, et l’aide que nous apporte cette science sociale, il reste que la psychologie a su montrer le revers de la nature humaine en nous montrant les nombreuses manières dont les chercheurs sont parvenus à faire leurs découvertes. Il a fallu le sacrifice de certains pour avoir le meilleur pour les autres. Prenons pour commencer, une des plus belles inventions que la psychologie nous a données, la lobotomie. Bien sûr, cette technique pour apaiser les esprits troublés s’est avérée être une abomination du monde scientifique. Il n’en reste pas moins que quelqu’un y a pensé et a convaincu une société entière de l’utiliser pendant près de 25 ans, et s’en est d’ailleurs mérité un prix Nobel. Nous pouvons également prendre comme exemple les nombreux animaux qui ont servi de cobayes pendant les grandes années de découverte du conditionnement, et lors des études révolutionnaires sur le cerveau et le comportement. Une incision par-ci, une ablation par-là; c’est une chance que les humains ont une charte des droits et libertés. Ça n’a pas toujours été le cas. Le Moyen-Âge, la Renaissance et la chasse aux sorcières nous montrent une certaine évolution dans notre considération de l’être humain. Nous sommes partis de loin pour en arriver là où nous en sommes aujourd’hui.  La Déclaration universelle des droits de l’homme et les règles éthiques de la recherche scientifique nous ont permis de surmonter notre cruauté anthropique pour nous tourner vers de nouvelles cibles d’intervention. Le 21e siècle s’est avéré une révolution pour les droits humains. Fini la torture. Ou peut-être que non.

two-psychologists-were-contracted-by-the-cia-to-develop-enhanced-interrogation-techniques-for-use-on

En 2002, la CIA a demandé à deux psychologues militaires d’élaborer et d’appliquer ce qui est maintenant connu sous le nom de Techniques d’interrogations renforcées, mais plus communément appelé Techniques de torture renforcées. En effet, au début du 21e siècle, les Américains, face à leur peur du terrorisme, voulaient en savoir plus sur cet univers. De simples questionnaires ne pouvaient pas suffire. Il fallait utiliser d’autres moyens pour arriver à faire craquer les personnes interrogées et leur faire cracher le morceau. Pour ce faire, le monde moderne a utilisé les livres d’histoire mettant en scène les périodes les plus sombres de notre parcours sur cette terre afin d’en arriver avec de nouvelles façons de faire peur aux gens et de leur faire vivre un véritable enfer. Certains prétendent qu’ils ont réécrit l’histoire. Je dirais plutôt qu’ils n’ont fait que la répéter, mais de façon adaptée. Le Moyen-Âge au 21e siècle. La chasse aux sorcières devenue la chasse aux terroristes. Bien sûr, comparativement à l’époque féodale, le monde moderne est régi par des lois et des règles éthiques. Ça n’a, cependant, pas empêché les États-Unis de briser les Articles 3 et 5 de la Déclaration universelle des droits de l’homme (http://www.un.org/fr/universal-declaration-human-rights/). C’est à croire qu’aujourd’hui on se ferme les yeux lorsque la fin doit nécessairement justifier les moyens.

En parlant de moyens, je ne vais pas m’aventurer dans les détails des techniques d’interrogation utilisées, du fait qu’elles ne sont pas accessibles au public. Cependant, je peux spéculer et imaginer un peu ce à quoi ça devait ressembler. Selon des témoignages de prisonniers survivants, une des tortures prenait la forme d’un conditionnement tout simple. Associer l’endormissement avec une extrême douleur. De ce fait, les prisonniers finissaient par rester éveillés d’eux-mêmes. Ceci entraînait un état de fatigue extrême, accompagné de symptômes psychotiques et d’une plus grande propension à la coopération et à l’intimidation. Utile non? Je ne crois pas. Il est important de noter qu’au cours des dix ans d’existence du programme de la CIA, un seul suspect a été formellement accusé de terrorisme et emprisonné. Donc, comme lors du Moyen-Âge, des belles techniques ingénieuses qui n’ont pas servi à grand-chose.

Il est primordial de garder un esprit critique face à notre histoire. Nous pouvons penser que nous sommes des êtres évolués, et que la torture est propre à notre passé, mais la réalité des choses nous montre le contraire. De nos jours, la torture psychologique est de plus en plus étudiée et de nouvelles techniques sont appliquées. Selon l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), une ONG française, plusieurs pays sont encore ravagés par la tyrannie où la torture tant physique que psychologique est un moyen de coercition et de manipulation couramment pratiqué. Leur site Web présente notamment plusieurs types de torture psychologique comme la privation de sommeil, la privation sensorielle, l’hyperstimulation sensorielle et l’administration de substances psychotropes.

Au 21e siècle, malgré l’évolution de l’être humain, notre nature demeure source de comportements barbares et animaux. La violence fera toujours partie de notre vie et de notre héritage. Une nature insurmontable? Une violence incontrôlable? Je ne crois pas. L’histoire nous montre que nous sommes prompts au progrès.  Et comme le veut la base de toute démarche thérapeutique : deux pas en avant, un pas en arrière.

Enhanced-Interrogtion-square

Article révisé par Teodora Drob

Références

Fink S., Risen J. (21 juin 2017). Psychologists Open a Window on Brutal C.I.A. Interrogations. The New York Times. Repéré à https://www.nytimes.com/interactive/2017/06/20/us/cia-torture.html

Roustel D. (3 février 2014). La torture psychologique, un phénomène encore méconnu. L’Humanité. Repéré à https://www.humanite.fr/monde/la-torture-psychologique-un-phenomene-encore-mecon-558269

Siems L. (9 octobre 2017). Inside the CIA’s black site torture room. The Guardian. Repéré à https://www.theguardian.com/us-news/ng-interactive/2017/oct/09/cia-torture-black-site-enhanced-interrogation

Suggestions de sites web pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s