Il était une fois qui n’était plus par Marie Tougne

Quand nous étions petits, nous n’attendions qu’une chose, et c’était de grandir. Le plus beau compliment était celui émis par les adultes lorsqu’ils nous disaient que nous étions des grands maintenant, et plus des tout petits. C’était réconfortant et ça confirmait que nous étions dans la bonne voie.    Bientôt, je pourrai mâcher de la […]

Read More…

L’ère du masque et du masqué par Marie Tougne

            L’ère du masque et du masqué. Tu portes ce qui est demandé, caches ce qui est ressenti. Bienvenue à la pièce de théâtre qu’est la vie. Dépendamment de ton lieu de naissance, tu auras un rôle à jouer et on aimera te faire croire que tu as une forme de liberté à rendre ton personnage […]

Read More…

La neurodiversité : un mouvement social bien justifié par Alexandrine Nadeau

Le concept de neurodiversité a été introduit dans le but de redéfinir l’autisme. Pour les défenseurs de la neurodiversité, l’autisme ne serait pas une maladie, mais plutôt un mode de fonctionnement cognitif différent.  Le trouble du spectre de l’autisme contient beaucoup d’hétérogénéité. On peut observer des individus autistes ayant des troubles du langage ou de […]

Read More…

Les bienfaits des pratiques contemplatives par Catherine Gorka

Depuis la Révolution tranquille au Québec s’illustre une certaine réticence envers tout ce qui a une connotation religieuse. Sans développer davantage sur l’importance des luttes intersectionelles pour une justice sociale, je mets de l’avant que la spiritualité n’est pas pour autant repoussée par la réticence à la religion. En effet, un fort regain s’observe en […]

Read More…

Tout seul ensemble par Marie Tougne

Mon réveil sonne. Je ne l’entends pas. Pourtant je suis réveillée. Mes yeux ouverts depuis la veille. Le regard vide. L’esprit intranquille. La gorge serrée par les larmes. Les yeux gonflés. Les mots qui n’en sont plus. La lourdeur qui est reine dans ma chambre. Les rideaux fermés. Je stagne. Je n’ai même plus peur. […]

Read More…

L’importance du soutien social par Charlène Morier

J’aimerais commencer par te dire merci. Un franc et sincère merci. Pourquoi ? Simplement parce que tu es là pour m’épauler. Tu fais partie de mes ressources auprès de qui j’ai la certitude de trouver amour, réconfort, sécurité, réciprocité et authenticité. Tu es une bouée, un havre de paix. Sache que tu es une personne […]

Read More…