L’écoanxiété, ou l’anxiété à l’ère de Zuckerberg et des changements climatiques – par Cléo St-Martin

Si le terme « écoanxiété » n’a fait son apparition que très récemment, cette condition psychologique a été définie il y a presque vingt ans. En Occident, ce phénomène prend aujourd’hui autant d’ampleur parce qu’on réalise désormais l’importance de préserver une bonne santé mentale. L’écoanxiété, d’abord connue sous le nom de « solastalgie », a été introduite au début […]

Read More…

Libres de penser ? – par Anouk Tomas

La liberté de pensée est quelque chose que l’on tient la plupart du temps pour acquis, du moins dans les sociétés occidentales. En fait, elle nous est garantie par l’article 18 du Pacte international relatif aux droits civiques et politiques de la Charte des Nations Unies, selon lequel « toute personne a droit à la liberté de […]

Read More…

Ça va, et toi? – par Marie Tougne

« Ça va? » « Oui et toi? » « Oui, merci » Exaspérée par l’automatisme du « Ça va », j’ai fait l’expérience de rester silencieuse suite à la question. J’ai mis au test la banalité du bien-être. Le résultat est assez effrayant. Les véritables sentiments sont réprimés sous la réponse automatique qui permet de […]

Read More…

Ce que l’âgisme nous réserve – par Marina Moenner

L’âgisme, selon la définition initiale de Butler en 1978 (Joubert, 2019), se définit comme étant une discrimination envers les seniors uniquement. La nouvelle définition de Boudjemandi et Gana de 2009 (Joubert, 2019) élimine la restriction à cette catégorie d’âge et fait ainsi référence à une discrimination uniquement basée sur l’âge, et inclurait dans sa définition […]

Read More…

L’hyperbole du sablier – par Marie Tougne

Veni. Vidi. Vici. Mais ai-je vécu? Du haut de mes vingt ans, cette question est une obsession et une crainte, soit celle de ne pas vivre pleinement alors que c’est maintenant que tout se joue. Il est difficile de comprendre pourquoi c’en est ainsi, pourquoi nous limitons notre bonheur à notre jeunesse. Parfois, quand les […]

Read More…

Regards sur la vieillesse : instabilité, altérité et féminité – par Alexandra Guité-Verret

L’homme marche entier, vers son croît et son décroît[1], écrivait Montaigne. Dans sa marche vers la vieillesse, l’humain croît et décroît. Il se meut dans tous les sens. Certains célèbreront sa toute puissante sagesse, d’autres ne lui verront qu’un corps en dégénérescence. Entre des conceptions essentialisées, positives ou négatives, Montaigne trouve l’équilibre en soulignant l’existence, […]

Read More…