Ne plus rien sentir après la mort d’un être Cher – l’expérience de désorientation et d’engourdissement émotionnel : l’anhédonie par Stéphane Labrèche

La vie est une montagne russe d’émotions, mais imaginez la journée suite à la perte d’un être cher, vous réalisez que vous ne sentez plus rien; qu’un seul grand vide (néant) intérieur qui envahi votre être tout entier. Ce sentiment de néant peut être décrit comme étant une anhédonie, elle représente un des symptômes de […]

Read More…

Le message par Émilie Giordano

Elle était assise à côté de lui dans la cafétéria, ils étaient meilleurs amis depuis toujours. Ensemble, ils discutaient depuis un bon moment. Les sujets dérivaient, comme dérive un petit bout de bois emporté par le flot d’une rivière… Mais aujourd’hui c’était différent. Il avait envie de se confier, mais elle… elle paraissait distraite, ailleurs. […]

Read More…

C’est encore moi par Émilie Giordano

C’est après avoir passé sur la voie ferrée principale du Sud de l’Afrique et d’avoir traversé les dizaines de terres cultivées des locaux qu’on arrive dans un petit village d’une centaine d’habitants. Les petites ruelles de maison en terre battue sont tous entrecoupées par une rue principale, où les habitants y vendent des œufs frais […]

Read More…

Casse-tête, casse-cœur par Benjamin Lechasseur

Notre relation avec nos émotions peut être un combat des plus accablants, Certains le vivent en couleurs et d’autres en noir et blanc. On est rapidement submergé par cette marée affective, Mis à l’envers par ces vagues d’impression sensitive. ◊  Pour ma part c’est une liaison marquée d’une dualité, Mon cœur et ma tête entretiennent […]

Read More…

Les abats amoureux par Emmanuelle Ayotte

C’est à l’aide de doigts que j’ai trouvé finesse C’est au sein de l’esprit que j’ai trouvé santé C’est au cœur du talon que j’ai compris faiblesse C’est dans le nez que j’ai exhibé la fierté C’est dans ce sang glacial que j’ai trouvé maitrise C’est en l’absence de voix que j’ai trouvé surprise C’est […]

Read More…

La maison de mes émotions par Émilie Giordano

Elle y a passé 9 mois… Bien au chaud, elle n’avait aucune question à se poser. Elle se laissait porter et flotter dans son cocon, dans leur cocon, qui lui permettait de devenir de plus en plus grande. Probablement qu’elle croyait qu’il y avait des limites, qu’elle s’arrêterait de grandir lorsque cette petite maison ne […]

Read More…