AGÉÉPUM: découvrez le comité neuroscience cognitive

Entrevue avec le comité neuroscience cognitive de l’AGÉÉPUM

*

Présentez-nous votre comité (en général) et qu’est-ce que votre comité fait plus précisément?

David, délégué neuroscience cognitive  : Et bien, le comité neuroscience cognitive se compose de 6 personnes. Nous avons une personne représentante de chaque orientation du programme et une personne qui représente les personnes en premières années. Pour le mandat 2021-2022, Erika Neveu est la représentante des premières années, Léanne Ward est la représentante de l’orientation neurolinguistique, Stéphanie Roy est la représentante de l’orientation neuropsychologie, Véronique Renaud est la représentante de l’orientation neurocognition de la musique et Pierre-Briac Metayer est le représentant de l’orientation fondamentale.  En tant que délégué neuroscience cognitive, je suis responsable du fonctionnement du comité. Plus précisément, notre comité à pour mission de créer un sentiment d’appartenance chez les étudiant.e.s en neuroscience cognitive en tentant d’organiser des événements académiques et ludiques. Nous avons aussi pour mission de partager les savoirs dans le domaine des neurosciences cognitives en créant des ateliers axés sur le partage scientifique comme par exemple des ateliers de formation et des conférences. Outre les événements organisés, le comité se rencontre chaque semaine pour discuter des problématiques liées au programme en plus de répondre aux questions des étudiant.e.s.

Quels sont les différents rôles dans le comité? Quelles sont les tâches des différents rôles? Combien de temps par semaine cela prend par rôle?

David, délégué neuroscience cognitive : Les différents rôles concernent les différentes orientations et la représentation des premières années. En termes de tâches, le comité n’est pas hiérarchisé et les responsabilités de chaque membre ne sont pas étanches. Nous faisons toustes la même chose ou presque. Certaines personnes du comité présentent des habiletés particulières qui font en sorte qu’elles s’occupent de certaines choses particulières comme les réseaux sociaux ou encore les images pour nos événements. Toutefois, lorsqu’il y a une tâche à faire, nous sommes toustes concerné.e.s. Évidemment que la représentation de l’orientation distinctive de chacun.e. est un rôle qu’on ne peut étendre à toustes. Le temps accordé au comité par semaine est assez variable, ça dépend fortement des événements en cours. Pour donner une moyenne, je dirais environ 2-3 heures par semaine.

Qui peut s’impliquer?

David, délégué neuroscience cognitive : Toutes les personnes étudiantes en neuroscience cognitive! Il y a une place pour chaque orientation et une place pour une personne en première année.

Pourquoi les étudiant.e.s devraient s’impliquer dans votre comité?

David, délégué neuroscience cognitive : Les étudiant.e.s devraient s’impliquer dans notre comité puisqu’il s’agit d’un très bon premier pas dans le domaine de l’implication étudiante et c’est une bonne façon de contribuer à la vie étudiante en neuroscience cognitive. C’est l’occasion de rencontrer d’autres personnes du programme et d’amener sa propre vision au programme neuroscience cognitive en faisant des rencontres exceptionnelles.

Quels sont les avantages de faire partie de ce comité?

Erika Neveu, représentante première année  : À mon avis le plus gros avantage de faire partie du comité neuroscience cognitive est de pouvoir faire la rencontre de personnes extraordinaires provenant de chacune des orientations et de cohortes différentes  en plus de développer son sentiment d’appartenance au programme.

Qu’avez-vous appris en vous impliquant dans ce comité?

Erika Neveu, représentante première année : Étant en première année, faire partie du comité m’a permis d’apprendre de nombreuses choses grâce à l’expérience des autres membres du comité, que j’aurais peut-être seulement appris plus tard dans mon parcours. C’est-à-dire qu’au fil de l’année, j’ai pu avoir une vue d’ensemble sur chacune des orientations, ce qui a facilité mon choix. De plus, chaque membre du comité à des intérêts différents et des parcours différents ce qui fait en sorte que j’ai une belle vue d’ensemble sur les nombreuses possibilités qu’offre le programme. Par ailleurs, faire partie du comité m’a permis de me familiariser sur le fonctionnement de notre association étudiante et tous les projets qu’elle mettent en place.

Sur quelle plateforme peut-on vous retrouver?

Erika Neveu, représentante première année : Nous sommes présent.e.s sur Facebook (Comité Neuroscience cognitive), qui est la plateforme sur laquelle nous partageons majoritairement nos évènements et sur Instagram  (comite.neurocog.udem), qui est la plateforme sur laquelle nous sondons majoritairement les étudiant.e.s sur leur intérêts et préférences de disponibilités pour nos différents évènements. De plus, nous répondons aux étudiant.e.s qui ont des questionnements divers sur ces deux plateformes.

*

Les prochaines élections pour le comité se tiendront vers septembre/octobre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s