L’intelligence de l’introversion – Par Elizabeth Wauthy

Les individu.e.s introverti.e.s sont parfois victimes de leur calme, qui est souvent jugé à tort comme une faiblesse. On les imagine souvent comme étant renfermé.e.s sur elleux-mêmes et ayant une certaine carapace contre le monde extérieur. Dans cette société où les extraverti.e.s sont souvent mis de l’avant, les introverti.e.s, quoique parfois moins écouté.e.s, ont une façon de voir ce qui les entoure qui est d’autant plus intéressante.

Des études récentes portant sur les traits de personnalité ont mis en évidence que l’extraversion favorise le leadership émergent. Cependant, très peu de recherches ont été faites sur les raisons pour lesquelles des traits d’introversion peuvent nous rendre moins susceptibles d’agir spontanément comme leader.euse dans un groupe. Un article publié en 2018 aborde les difficultés avec lesquelles les individu.e.s introverti.e.s peuvent vivre face au grand défi, voire à l’échec, d’émerger en tant que leader.euse (Spark et al., 2018). Cet article présente une recherche dont l’échantillon était composé de 184 étudiant.e.s et qui consistait à observer le comportement de celleux-ci par rapport au leadership lorsqu’iels exécutaient une tâche de groupe non structurée. À la fin de cette étude, le résultat qui en est ressorti était que l’émergence de leadership est plus difficile chez les introverti.e.s lorsqu’iels sont dans un groupe. Cette difficulté est due à une conception qu’iels ont d’après laquelle un comportement extraverti de leur part pourrait être vu comme un agissement désagréable par autrui.

Bien que cette crainte puisse être une préoccupation pour les individu.e.s qui la ressentent, il serait faux de croire qu’elle n’a absolument aucune origine. Les traits de personnalité sont uniques à chacun.e, et les facteurs qui jouent un rôle dans l’introversion et l’extraversion font l’objet de nombreuses recherches. D’après un article rédigé par Donna K. Hobgood en mars 2021, l’introversion est un trait de personnalité qui a été beaucoup étudié et dont l’origine serait à 50 % attribuable à des facteurs génétiques (Hubgood, 2011). En effet, la dopamine est un neurotransmetteur ayant un rôle important dans les fonctions motrices et psychiques. Il y aurait la même quantité de dopamine disponible chez les introverti.e.s que chez les extraverti.e.s (Awada, 2013). Cependant, la différence réside dans le fait qu’elle serait moins active dans les cerveaux des personnes introverties, faisant en sorte qu’iels puissent se sentir plus facilement surstimulé.e.s (Granneman, s. d.).  Les introverti.e.s auraient plutôt un autre neurotransmetteur principal, soit l’acétylcholine, qui influencerait positivement l’apprentissage et la mémoire. Ce neurotransmetteur, qui alimente également la capacité à réfléchir profondément, peut expliquer une partie de la raison pour laquelle les individu.e.s introverti.e.s aiment les environnements calmes (Olsen Laney, 2002).

Des telles différences entre les traits de personnalité peuvent nous amener à nous poser quelques questions sur la manière dont on perçoit celleux qui nous entourent. En effet, est-il vrai de penser que les personnes introverties ont moins de choses à dire que les individu.e.s qui ne le sont pas? Même si leur prise de parole est souvent plus réfléchie que spontanée, iels ont une façon de regarder autour d’elleux qui n’est pas moins remarquable.

Texte révisé par Melissa Messaoudene

Awada, F. (2013). Lien entre la dopamine et les changements des protéines de structure des neurones [Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Trois-Rivière]. https://depot-e.uqtr.ca/id/eprint/6969/1/030596097.pdf 

Granneman, J. (s. d.). Why Introverts and Extroverts Are Different: The Science. Quiet Revolution. https://quietrev.com/why-introverts-and-extroverts-are-different-the-science/

Hubgood, D. (2011). ABO B gene is associated with introversion personality tendancies through linkage with dopamine beta hydroxylase gene. Medical Hypotheses, 2011, 110513. https://doi.org/10.1016/j.mehy.2021.110513

Masucol R. (2021, 15 janvier). Nature femme eau herbe [image en ligne]. Pexels. https://www.pexels.com/fr-fr/photo/nature-femme-eau-herbe-6505027/ 

Olsen Laney, M. (2002). The Introvert Advantage: How Quiet People Can Thrive in an Extrovert World. Workman Publishing Co. 

Spark, A., O’Connor, P., Stansmore, T. (2018). The failure of introverts to emerge as leaders: The role of forecasted affect. Personality and Individual Differences, 121,84-88. https://doi.org/10.1016/j.paid.2017.09.026 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s