Éditorial : Série d’entrevues avec des femmes impliquées de Psycho/Neuro – Par Rémy El-Nemr

Le beau temps arrive lentement mais sûrement à nos portes. Et malgré le confinement, nous trouvons toujours la force d’avancer. Nous avons le privilège de vous présenter une édition sur un sujet qui nous tient à cœur: l’implication des femmes dans la vie étudiante de Psychologie et Neuroscience Cognitive.

L’implication étudiante est une partie intégrante de la vie sur le campus. Qu’on parle du café étudiant Le Psychic, de l’association étudiante de psycho/neuro (AGÉÉPUM), de l’Amnésique ou de toute autre forme d’implication à l’Université de Montréal, les femmes impliquées enrichissent le parcours de ceux et celles qui les entourent et apportent des idées innovantes qui contribuent au changement de culture universitaire à Montréal.

Or, il existe toujours un problème de représentativité au sein du département (comme dans beaucoup d’associations). Par exemple, le bureau exécutif de l’AGÉÉPUM est composé à moitié d’hommes, alors que la grande majorité de ses membres est composé de femmes. Il manque donc à l’association une parité proportionnelle indispensable à l’affiliation et à l’épanouissement des membres qui hésitent à faire le pas. Cette série éditoriale a pour but de vous présenter les femmes qui s’impliquent autour de vous et de promouvoir l’implication des femmes dans le futur.

En effet, lors des prochaines semaines, nous vous présenterons un portrait des femmes impliquées dans la vie étudiante en Psychologie et Neuroscience Cognitive. Cette implication réside dans la diversité des accomplissements de ces femmes qui ont pris intérêt dans leur vie étudiante – nous parlerons à des bénévoles du café, des exécutantes de l’association étudiante, des membres du journal étudiant… de leur expérience, de ce qui les a poussés à s’impliquer, de ce que l’implication leur a apporté, et ce dans l’effort de briser le plafond de verre.

Nous souhaitons encore une fois remercier celles qui ont pris le temps de répondre à nos questions. Leurs témoignages sont essentiels pour défaire le syndrome de l’imposteur causé par différentes contraintes systémiques et pour encourager toutes nos lectrices à se lancer dans les projets qui les intéressent. Vous en êtes plus que capable!

Bonne lecture!

Révisé par Alexandrine Nadeau

2 réponses sur « Éditorial : Série d’entrevues avec des femmes impliquées de Psycho/Neuro – Par Rémy El-Nemr »

  1. Ping: Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Camille Bolduc-Boyer – Par l’AGÉÉPUM – L'AMNÉSIQUE

  2. Ping: Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Élisabeth Hurtubise – Par l’AGÉÉPUM – L'AMNÉSIQUE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s