Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Élisabeth Hurtubise – Par l’AGÉÉPUM

Voici l’entrevue avec Élisabeth Hurtubise, coordonnatrice du café étudiant Le Psychic au sein de l’AGÉÉPUM.

Pourquoi as-tu décidé de t’impliquer?

Parce qu’il me semble important de contribuer à la vie étudiante, puisqu’elle change tellement ton expérience universitaire! C’est un peu comme contribuer à la société, à plus petite échelle. C’est plus facile lorsque tu es impliqué de faire valoir ton point de vue, de comprendre certains enjeux et pourquoi est-ce si difficile de les appliquer sur le terrain! Par exemple, en tant que coordo du café, un des enjeux importants pour nous était la cause environnementale, comment pouvait-on réduire notre empreinte écologique en tant que café étudiant? Il faut donc faire attention à ce que toutes les décisions et les actions entreprises par le café soient cohérentes et consistantes vis-à-vis de la cause.

As-tu fait face à des défis durant ton implication parce que tu es une femme?

En tant que jeune adulte (femme en plus!), mon plus grand défi aurait peut-être été de me faire prendre au sérieux par les différents fournisseurs et de poser mon pied à terre lors des négociations ou lorsque quelque chose ne me convenait pas avec mon équipe du Psychic. Néanmoins, je dois avouer que j’ai eu une super belle expérience avec tou.te.s les collaborateur.trice.s du café, et que j’avais une équipe en or pour m’aider dans tous les projets pour le café. Ce qui aurait pu être un problème ne l’a pas été, ce qui a embelli mon mandat.

De quoi es-tu la plus fière en rapport avec ton implication?

De loin la réouverture du café! Le Psychic était fermé depuis environ 1 an avant le début de mon mandat parce que le local était en rénovation. J’ai donc participé de A à Z à la réouverture (finition des rénovations, contacter les fournisseurs, former et gérer une équipe, etc.). C’était beaucoup de mon temps, beaucoup d’investissement pour que tout soit prêt à la réouverture officielle, mais je suis tellement fière de ce que ça a donné! Je tiens à mentionner aussi que tout ça aurait été impossible sans les bénévoles qui se sont engagés dans le projet.

Que représente pour toi le regroupement dans lequel tu t’impliques?

Puisque les baccalauréats de psychologie et de neuroscience cognitive sont très compétitifs, ça peut parfois être difficile sur le moral des étudiant.e.s et on peut se sentir vite seul.e.s lors de notre parcours universitaire. Le Psychic se veut être un endroit rassembleur et relaxant pour les étudiant.e.s, que ce soit pour y retrouver ses ami.e.s avant un cours, pour y étudier ou pour les 4@9 de l’AGÉÉPUM. 😉

Que dirais-tu à une femme qui hésite à s’impliquer?

Que de s’impliquer dans ton association étudiante est une super belle expérience qui va vraiment agrémenter ton baccalauréat. Tu rencontres du beau monde et en apprends tellement sur comment un bureau exécutif/une asso fonctionne! Ça amène à réfléchir et te positionner sur pleins d’enjeux, et d’avoir un petit impact sur la vie étudiante de ton programme. Et le pire qui peut arriver, c’est que ce ne soit pas fait pour toi, et qu’au moins tu auras tenté. 

Qu’est-ce que l’implication t’a apporté personnellement?

J’ai beaucoup appris lors de mon mandat. Faire partie de l’association m’a amené à réfléchir sur mon impact auprès des autres et de réaliser à quel point mon avis peut jouer sur les décisions prises par le département et l’université. J’ai aussi tellement appris par ma position de coordonnatrice : à déléguer, faire confiance à une équipe, prendre des décisions favorables à une majorité, etc.

Quels sont tes plans pour l’an prochain?

Je continuerai mes études à l’UQAM, où j’ai été admise à la maitrise en travail social.

Révisé par Rémy El-Nemr et Alexandrine Nadeau


À lire

Éditorial : Série d’entrevues avec des femmes impliquées de Psycho/Neuro – Par Rémy El-Nemr

Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Catherine Dionne – Par l’AGÉÉPUM

2 réponses sur « Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Élisabeth Hurtubise – Par l’AGÉÉPUM »

  1. Ping: Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Camille Bolduc-Boyer – Par l’AGÉÉPUM – L'AMNÉSIQUE

  2. Ping: Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Alexandrine Nadeau – Par l’AGÉÉPUM – L'AMNÉSIQUE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s