Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Ella Jussen-Larouche – Par l’AGÉÉPUM

Voici l’entrevue avec Ella Jussen-Larouche, bénévole au café Le Psychic.

Pourquoi as-tu décidé de t’impliquer?

J’ai décidé de m’impliquer parce que je cherchais une manière de voir si je pouvais gérer un emploi et mes études en même temps.  De plus, je me suis dit qu’être bénévole me permettrait aussi de rencontrer plein de belles personnes. J’ai également décidé de m’impliquer comme bénévole au Psychic pour pouvoir mettre ma musique sur les speakers et passer la journée dans la bonne humeur.

As-tu fait face à des défis durant ton implication parce que tu es une femme?

Non, je pense même qu’il y a plus de femmes bénévoles que d’hommes.

De quoi es-tu la plus fière en rapport avec ton implication?

L’expérience que j’ai acquise, les amitiés qui se sont créées et le fait que je me suis rendu compte que c’est moins compliqué que je le pensais de balancer emploi et étude. Enfin, sachant que l’emploi dont je parle c’est du bénévolat une fois par semaine.

Que représente pour toi le regroupement dans lequel tu t’impliques?

C’est un peu comme une famille. Nah, c’est trop cliché et ce n’est pas exactement ça. C’est plutôt un sentiment d’appartenance, de faire partie d’une communauté et de se sentir chez soi parmi les membres de celle-ci.

Que dirais-tu à une femme qui hésite à s’impliquer?

You go girl ! Ça vaut vraiment la peine et tu vas faire plein de belles rencontres et de nouveaux et nouvelles ami.e.s !

Qu’est-ce que l’implication t’a apporté personnellement?

Beaucoup de fun, c’était vraiment chouette! J’ai appris à être mieux organisée, j’ai acquis de l’expérience en service à la clientèle et je suis aussi plus confiante en moi et en toute future aventure que je déciderai de mener.

Quels sont tes plans pour l’an prochain?

Je pense peut-être me présenter aux élections de l’AGÉÉPUM pour le poste de coordonnatrice du Psychic. 

Révisé par Rémy El-Nemr et Alexandrine Nadeau

À lire

Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Anouk Tomas – Par l’AGÉÉPUM

Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Nour Hammache – Par l’AGÉÉPUM

2 réponses sur « Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Ella Jussen-Larouche – Par l’AGÉÉPUM »

  1. Ping: Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Raphaëlle Marcil – Par l’AGÉÉPUM – L'AMNÉSIQUE

  2. Ping: Série d’entrevues avec des femmes impliquées : Marie Tougne – Par l’AGÉÉPUM – L'AMNÉSIQUE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s