Top 15 de la rentrée – Par Justine Fortin

La rentrée à l’université au département de psychologie peut amener une vague de stress, d’anxiété et même parfois d’inquiétude. En cette année particulière, le confinement et les cours en ligne peuvent contribuer au sentiment d’isolement, au manque de motivation ou à la nostalgie de pouvoir marcher dans les corridors du pavillon Marie-Victorin sans masque ou restrictions. Tout de même, la rentrée devrait susciter une certaine excitation de pouvoir se remettre au travail, de découvrir de nouvelles choses, mais aussi d’approfondir nos connaissances dans le domaine de la psychologie. Afin de faire naître ce sentiment d’excitation et de raviver votre passion pour la psychologie, je vous propose un top 15 d’œuvres littéraires, télévisuelles et cinématographiques dans lesquelles vous pourrez plonger tout au long de la session.

TOP 5 films 

  • Joker, 2019 (Phillips, 2019) : Si vous n’avez pas encore écouté ce film, il en vaut la peine. Très différent de l’interprétation de Heath Ledger qui a rendu le personnage du Joker mémorable. Dans cette version du film, on voit comment le « Joker » est devenu le Joker que l’on connaît aujourd’hui. Pour les passionné.e.s de santé mentale : le Joker est atteint d’une forme pathologique d’un rire nerveux qui provoque un rejet des autres. À ne pas manquer !
  • Cure de bien-être (version originale : A cure for wellness), 2016 (Verbinski, 2016) : Plongez dans un monde psychédélique où le personnage principal se réveille après un accident de voiture dans un centre de réhabilitation dont le but principal est de maintenir le « bien-être » de ses occupant.e.s. Les patient.e.s doivent consommer une fiole contenant un liquide particulier permettant d’augmenter son espérance de vie. Un drame psychologique où l’on se demande bien souvent « Ai-je bien compris ? ».
  • Cercle (version originale : Circle), 2015 (Hann et Miscion, 2015) : À ne pas confondre avec le film d’horreur ou l’émission de télé-réalité ! Le film « Cercle » est disponible sur Netflix et permet de voir Circle (2015) - IMDbcomment les êtres humains provenant de différents milieux professionnels, culturels, religieux et sociaux réagissent en mode/contexte de survie. Effectivement, si vous aimez la théorie « du.de la plus fort.e » ou même les troubles de personnalité, vous serez bien servi, puisque le but du film est de réfléchir collectivement (et sous la pression du temps) à quelle vie mérite le plus d’être épargnée.
  • Toujours Alice (version originale : Still Alice), 2014 (Glatzer et Westmoreland, 2014) : Pour les passionné.e.s de neuropsychologie, vous ne serez pas déçu.e.s. Le film oscarisé met de l’avant une jeune femme qui reçoit un diagnostic d’Alzheimer précoce. On suit comment cette femme gère à la fois ce diagnostic, la réaction de ses enfants et la perte de ses habiletés cognitives. Très conseillé, mais préparez vos mouchoirs !
  • L’impossible (version originale : The Impossible), 2012 (Bayona, 2012) : La psychologie n’est pas toujours quelque chose de pathologique. En effet, le concept de résilience est un concept positif très important. Si vous avez besoin de voir un niveau extrême de résilience, en plus de vous satisfaire par les termes « histoire vraie », je vous conseille grandement ce film, dans lequel, une famille en voyage en Thaïlande est victime d’un tsunami. L’incident fait en sorte que la famille se retrouve séparée en deux groupes. Au milieu de ce chaos, ils.elles feront « L’Impossible » pour se retrouver. Une énorme forme de résilience qui vaut la peine d’être vue et répandue. Mais encore une fois… préparez vos mouchoirs !

TOP 5 romans

  • Monstres, de Justine Fortin, Éditions Lo-Ély (2020) (Fortin, 2020) : « Monstres » est un livre que j’ai écrit pour aider à comprendre le lien thérapeutique entre un psychologue et ses patient.e.s, mais aussi l’épuisement professionnel. Le Docteur A. Gaston, un psychologue franc, direct et têtu, se voit plongé dans un nouvel univers confrontant. Le miroir de son quotidien est bousculé par le récit de six naufragé.e.s qui ont vécu un drame qui les relie tou.te.s. Tiraillé entre son envie de recoller les morceaux du crime et d’aider véritablement ses patient.e.s, le Dr. A. Gaston sera de front pour aller jusqu’au bout de cette affaire. « Il a le choix entre sauver ses patients… ou découvrir qui a réveillé leurs démons… » À lire pour comprendre le lien thérapeutique entre le psychologue et ses patient.e.s. On comprend comment six personnes évoluent suite au même traumatisme. Pour les passionné.e.s de psychologie clinique ou de santé mentale (traumatisme, trouble de personnalité et résilience), vous ne serez pas déçu.e.s !
  • La fille du train, de Paula Hawkins, Éditions Pocket (2015) (Hawkins, 2019) : Vous l’avez peut-être vu au cinéma, mais cela vaut la peine de le lire, car l’aspect psychologique y est encore plus approfondi. Il raconte l’histoire d’une jeune femme qui passe toutes ses journées dans un train à observer un couple et qui sombre dans l’alcoolisme. Un mystère sur sa condition et celle de son ex sera dénoué tout au long de ce roman qui nous tient en haleine. À lire, ou si vous en avez l’envie, à écouter le film (la performance d’Emily Blunt est à couper le souffle).
  • Entre chiens et loups, de Malorie Blackman, Éditions MILAN (2002) (Blackman, 2013) : Dans un monde inversé où la couleur de peau noire est supérieure à celle de la peau blanche, on est confronté à la conception du racisme, des inégalités sociales, du pouvoir, mais aussi à de la résilience. On suit l’histoire de deux personnages principaux, celle d’une jeune fille noire et d’un jeune homme blanc, qui essaient de voir comment leur amour peut survivre à travers ce monde d’injustice sociale et politique. Cette grande métaphore sert à faire réfléchir, mais elle approfondit aussi des concepts psychologiques très importants. À lire pour toute personne qui veut s’éduquer sur ces sujets dans lesquels vous serez confronté.e.s durant votre pratique clinique.
  • Parfaite, de Carl Rocheleau, Éditions De Mortagne (2015) (Rocheleau, 2015) : À bien noter que la série de romans provenant de la collection Tabou parle de différentes problématiques en lien avec la psychologie. Vous pouvez aller voir le site de la maison d’édition pour en savoir plus (https://editionsdemortagne.com/categorie-produit/tabou/). Parfaite aborde les troubles alimentaires, sans parler seulement des troubles eux-mêmes, mais aussi des causes qui se cachent derrière ceux-ci. Je le conseille pour ceux et celles qui aiment ce domaine ou qui voudraient s’informer davantage !
  • L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau, d’Olivier Sacks, Éditions Points (2014) (Sacks, 2014): Pour les amoureux et amoureuses de la neuropsychologie et des troubles cognitifs, je vous conseille et reconseille ce roman. Un neurologue rapporte dans ce roman les cas cliniques les plus étranges qu’il a eu dans son bureau. Pour les gens qui n’ont pas le temps de lire de gros romans, parce que le temps manque au baccalauréat en psychologie, c’est le livre parfait ! Chaque cas est décrit dans un mini-chapitre et ceux-ci sont séparés les-uns des autres.

TOP 5 d’émissions de télévision

  • How to Get Away With Murder (version québécoise : Meurtres à l’étude), 2014-2020 (Collins et al., 2014-2020) : L’émission met de l’avant une avocate renommée et professeure à l’université en droit pénal. On voit tout au long de l’émission comment elle s’y prend pour gagner ses causes et comment elle implique ses étudiant.e.s préféré.e.s dans sa firme. Malgré que ce milieu soit très différent de la psychologie, l’émission aborde différentes thématiques que vous reconnaitrez dans vos cours : les agressions sexuelles, l’homosexualité, les conflits internes, la motivation intrinsèque versus extrinsèque, la dépression, les dépendances, les pressions sociales, le racisme, etc. Très prenant et cela en vaut la peine pour la performance primée de Viola Davis !
  • Lie to Me (version québécoise : Lie to Me : Crimes et Mensonges), 2009-2011 (Cary et al., 2009-2011) :Pour les passionné.e.s de Paul Ekman et de la théorie des émotions et expressions faciales, vous ne serez pas déçu.e.s. Bien que sortie en 2009, les éléments centraux de l’émission sont encore enseignés dans les cours de psychologie du baccalauréat, par exemple, dans le cours de Motivation et Émotions ! En effet, l’émission met en scène Lightman, un psychologue expert en expressions faciales, au milieu de différentes enquêtes criminelles pour savoir si les suspect.e.s cachent quelque chose derrière leurs paroles.
  • YOU (version québécoise : Parfaite), 2018-en production (Lindenberg et al., 2018- ): Sûrement que tout le monde ayant accès à Netflix a entendu parler de la fameuse série populaire mettant en vedette Penn Badgley. C’est l’histoire d’un sociopathe ou selon d’autres psychologues, d’un psychopathe, qui s’entiche de jeunes femmes au péril de leur vie. Pour les passionné.e.s de suspense et de pathologie (psychopathie, sociopathie), vous ne serez pas déçu.e.s ! Faites vite, la saison 3 devrait bientôt sortir !
  • Le Monstre, 2019 (Sauvé, 2019) : L’émission québécoise, basée sur une histoire vraie (le livre autobiographique portant le même titre d’Ingrid Falaise est également disponible), raconte le drame d’une jeune fille de 18 ans, qui rencontre, selon elle, l’amour de sa vie. Un homme charismatique et tout simplement parfait. Progressivement, on voit de plus en plus le cycle de la violence psychologique apparaître lorsque cet homme devient violent psychologiquement et physiquement. C’est une mini-série qui s’écoute rapidement et qui permet de comprendre pourquoi une victime de violence conjugale reste malgré les coups et revient malgré les départs. Cette série montre aussi la résilience et comment il est possible de s’en sortir. Très conseillé !
  • Freud, 2020 (Kren et al., 2020) : Oui, oui, ce fameux nom que nous entendons dans chaque cours en psychologie. Ce nom que même les gens qui ne sont pas en psychologie connaissent ! La série allemande s’éloigne un peu de Freud et de ses stades psychosexuels pour nous présenter un Freud, jeune et ambitieux, qui résout divers meurtres et crimes. Bien qu’il soit possible de voir clairement des écarts de nature artistique avec la réelle histoire de Freud, la série est bien divertissante. Vous pouvez la trouver sur Netflix !

Révisé par Florence Houde et Maëliss Darcey-Scarone


Références

Bayona, J. A. (réalisateur). (2012). The Impossible [film cinématographique]. Warner     Bros.

Blackman, M. (2013). Entre chiens et loups. Milan.

Cary, A., Downer, J. et Roth, T. (réalisateurs). (2009-2011). Lie to Me [série télévisée]. FOX.

Collins, S.. Bellomo, T. et Davis, V. (réalisateurs). (2014-2020). How to Get Away with Murder [série télévisée]. Disney-ABC Domestic Television.

Fortin, J. (2020). Monstres. Lo-Ély.

Glatzer, R. et Westmoreland, W. (réalisateurs). (2014). Still Alice [film      cinématographique]. Sony Pictures Classics.

Hann, A. et Miscione, M. (réalisateurs). (2015). Circle [film cinématographique].            FilmBuff.

Hawkins, P. (2019). The Girl on the Train. Doubleday.

Kren, M., Brunner, S. et Hessler, B. (réalisateurs). (2020). Freud [série télévisée].           Netflix.

Lindenberg, R., Lang, A., Sokoloff, J., Lence, J. et Carmona, W. (réalisateurs). (2018- ).            YOU [série télévisée]. Warner Bros. Television Distribution.

Phillips, T. (réalisateur). (2019). Joker [film cinématographique]. Warner Bros. Pictures.

Rocheleau, C. (2015). Parfaite. De Mortagne.

Sacks, O. (2014). L’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau. Points.

Sauvé, P. (réalisateur). (2019). Le Monstre [série télévisée]. Radio Canada.

Verbinski, G. (réalisateur). (2016). A Cure for Wellness [film cinématographique].          20th Century Fox.


À lire

Série « Connais-tu ton asso ? » : Le bureau exécutif – Par Alexandrine Nadeau

Série « Connais-tu ton asso ? » : Les Comités – Par Alexandrine Nadeau

Série « Connais-tu ton asso ? » : Les Services – Par Alexandrine Nadeau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s